Conseils post-opératoires

Conseils post-opératoires

CONSEILS À SUIVRE APRÈS UNE CHIRURGIE

Télécharger le PDF

  1. Pour éviter de provoquer un saignement, il est préférable de ne pas cracher et de ne pas se rincer la bouche pour les 24 premières heures suivant la chirurgie. Normalement un léger suintement peut se manifester durant les premiers jours et s’arrêtera de lui-même. Tâchez d’avaler malgré tout. Il est normal que la salive soit teintée rose.

S’il y a hémorragie :

  1. Restez calme et de préférence assis. L’énervement est nuisible et risque même d’augmenter les saignements.
  2. Prenez un sac de thé et mouillez-le à l’eau froide. Appliquez-le ensuite sur la plaie et mordez de façon à maintenir une pression constante pour environ 30 minutes. Répétez une à deux fois. Restez assis. Si l’hémorragie persiste, consultez la clinique de Sherbrooke au numéro suivant : 819 823-1611 ou si pour vous c’est un interurbain, composez le 1-888-823-1501.
  3. Il y a des points de sutures dans votre bouche. Ils disparaîtront d’eux-mêmes. Une perte prématurée de vos points (12 à 24 heures après la chirurgie) ne devrait pas vous inquiéter.
    Il est normal qu’il y ait une cavité (trou) après quelques jours et qu’elle retienne la nourriture. Vous devez recommencer à brosser vos dents délicatements après 24 heures et vous pouvez rincer avec une eau tiède salée. Ne vous inquiétez pas, la guérison se fera normalement malgré cette cavité.
  1. Rappelez-vous qu’une alimentation saine et équilibrée est essentielle au rétablissement rapide et complet de votre organisme. La première journée, évitez les produits laitiers, gras ou difficiles à digérer. Hydratez-vous avec des boissons gazeuses dégazées ou des liquides sportifs (ex. : Gatorade, etc.). Boire beaucoup est important.

    Choisissez des aliments faciles à mastiquer comme les oeufs, le gruau, les bouillons, etc. Évitez les liquides chauds pour les 24 premières heures, ces derniers peuvent provoquer des saignements.

  2. L’enflure est normale après une intervention chirurgicale et ne devrait pas vous causer d’inquiétude. Appliquez de la glace pendant les 48 premières heures suivant la chirurgie, 30 minutes consécutives par heure. L’enflure augmentera pendant les deux premiers jours, puis s’atténuera sur une période d’environ une semaine.

    Après deux jours, vous pourrez utiliser des compresses chaudes et humides à raison de quatre à cinq fois par jour, 20 à 30 minutes à la fois. Gardez la tête plus élevée pour dormir pendant trois à quatre jours suivant l’intervention, ceci dans le but d’atténuer l’enflure. Une légère ecchymose (décoloration de la peau d’une couleur bleue et/ou jaune) pourrait survenir après quelques jours et disparaître ensuite d’elle-même.

  3. La semaine suivant l’intervention, évitez l’alcool et le tabac car ceux-ci nuisent à la coagulation et augmentent les risques d’infection.
  1. Il faut s’attendre à un certain malaise. Ce malaise sera plus ou moins prononcé selon la nature de votre opération. S’il y a douleur, employez les médicaments prescrits par votre chirurgien. Une douleur persistante, de même qu’une douleur qui débute quelques jours après votre intervention peut indiquer une complication. Consultez votre chirurgien car des soins supplémentaires pourraient être requis.Si vous devez rejoindre votre chirurgien sur semaine, dans la mesure du possible, appelez entre 8h30 et 16h00. De cette façon, celui-ci pourrait vous voir dans la même journée, si nécessaire.Le soir et la fin de semaine jusqu’à 22h, en cas d’urgence seulement, vous pouvez nous rejoindre au même numéro.Le service téléphonique est assuré par les téléphonistes de la compagnie RÉPONSE PLUS qui rejoindront le chirurgien de garde. Le chirurgien de garde n’est pas présent à la clinique en dehors des heures d’ouverture. Vous serez rappelés pour les situations urgentes lorsqu’il sera libre, considérant qu’il couvre aussi les urgences traumatologiques du CHUS.
  2. Si entre 22 h et 8 h, votre condition vous semble urgente et qu’elle ne peut attendre au lendemain matin, présentez-vous à la salle d’urgence du centre hospitalier le plus près de
    votre résidence. Au besoin, l’urgentologue pourra contacter le chirurgien de garde.
  3. Des nausées et des vomissements peuvent parfois survenir pendant votre convalescence. Prenez alors des suppositoires de Gravol, que vous trouverez en pharmacie, sans prescription. Allégez votre diète et hydratez-vous. Si le malaise persiste, contactez-nous.
  4. Pour le renouvellement d’une prescription ou pour des informations, svp, veuillez appeler durant les heures d’ouverture de la clinique.

 

HEURES D’OUVERTURE DE LA CLINIQUE
Du lundi au jeudi : 8 h 30 à 16 h 30
Vendredi : 8 h 30 à 16 h 00